Montrer l’exemple

Montrer l’exemple

Tester des approches sectorielles innovantes et des activités de lobbying pour valider les modèles européens de gestion alimentaire durable

A partir des connaissances acquises dans le WP1, et grâce à une Communauté de mise en pratique (CoP2), les partenaires détermineront des termes de référence communs pour préparer des plans d’actions sectoriels et les tester dans des laboratoires de terrain.

Ces projets pilotes seront réalisés à la maison, dans les écoles et les cantines scolaires, dans les restaurants et les cantines d’entreprise, dans les supermarchés et dans les épiceries sociales. Certains partenaires dirigeront en montrant l’exemple et en appliquant la réduction du gaspillage alimentaire dans le fonctionnement quotidien de leur propre organisation ou lors d’évènements spéciaux avec un service traiteur.

Ces projets pilotes seront gérés de façon participative, via la co-création de concepts et de solutions, pour parvenir à une appropriation complète des méthodes de travail par les utilisateurs, et donc à des changements de comportement réels. Ensuite, les responsables de ces projets pilotes deviendront des « Ambassadeurs de GreenCook » (WP3)

Les résultats seront évalués (WP4) et les leçons tirées seront formalisées en méthodes de travail spécifiques et en ébauches de manuels, de programmes de formation, d’outils pédagogiques, et de fiches qui seront finalisés dans le WP1.

Par ailleurs, les résultats tirés des recherches documentaires (WP1) et des laboratoires de terrain permettront d’identifier plus clairement les obstacles et ce qui favorise la gestion alimentaire non durable sur lesquels nous n’avons pas de contrôle. Pour renforcer leur approche, résoudre les problèmes et établir le fondement de la mise à l’échelle des méthodes de GreenCook, les partenaires organiseront des Plateformes de Dialogue avec des acteurs de secteurs externes. Ils comprendront donc mieux les besoins mutuels, les limites et les contraintes, et échangeront sur ces points communs et ces différences. Par exemple : gaspillage alimentaire et conditionnement, réglementation de la sécurité alimentaire, réduction et recyclage des déchets, promotion des aliments organiques et locaux.

Les résultats de ces Plateformes de Dialogue soutiendront un rationnel pour un lobby politique. Le but : développer l’innovation législative et associer les différentes approches sectorielles qui contribuent au gaspillage alimentaire. L’objectif est assurément de saisir toutes les occasions de communiquer les messages de GreenCook dans les arènes politiques.


Toutes les versions de cet article : [English] [français]



© Greencook 2011 ## concept & hosting Pragmacom Main&Design